Comme son nom le laisse supposer, le réseau filaire consiste à relier vos ordinateurs et équipements à l'aide de câbles.

C'est la technologie la plus employée aujourd'hui. Le système de câblage Ethernet a été conçu dans les années 70 par Xerox. À l'origine, la transmission était effectuée sur des câbles coaxiaux  avec un débit de 3 Mbit/s. Aujourd'hui la plupart des composants câblés sont conçus pour proposer un débit de 100Mbit/s voire 1000 Mbit/s (soit 1Gbit/s) si l'ensemble des composants (cartes et câbles) répondent à cette norme.

Avantages  du réseau filaire:

 

La performance :

C'est sur les réseaux filaires que l'on obtient les débits les plus élevés et les plus stables, ce qui est très intéressant pour le travail collaboratif,  les transferts de fichiers , les sauvegardes ...
Le débit d'un réseau filaire peu atteindre 1Gbit/s. Le standard est de 100 Mbits/s ce qui est tout de même bien plus rapide et stable que du réseau sans fil;

Le réseau filaire a un périmètre défini (là ou vont les câbles) n'est pas arrêté ou pollué par les obstacles (problème fréquent avec le réseau sans fil);

 

La sécurité :

Le réseau filaire est sûr, puisque pour s'y connecter, il faut s'y brancher physiquement.

 

Câbles

 

Les câbles existent désormais dans un grande variété de coloris afin de s'y retrouver plus facilement

 

Le réseau filaire peut être étendu par un émetteur sans fil si besoin de couvrir un espace extérieur, modulable ou temporaire

 

Inconvénients du réseau filaire:

 

L'installation :

La création du réseau filaire peut nécessiter quelques travaux car il faut faire passer des câbles le long des murs, des portes et des plinthes, éventuellement percer des trous pour passer d'une pièce à une autre, et il faut ensuite cacher les câbles dans des baguettes électriques, des faux plafonds, etc...

 

L'accès au réseau filaire est limité au nombre de prises disponibles; cependant il existe des adaptateurs, sortes de multiprises qui permettent d'augmenter le nombre de prises disponibles sans travaux.